SOS EXAM: TOUT CONNAÎTRE SUR SES DROITS APRÈS LES PARTIELS

Les partiels touchent à leur fin mais cela peut tout de même être une période synonyme de stress et de questionnement.

Voici un petit récapitulatif de tes droits pendant et après les partiels pour que tu sois le-a plus sereine possible. Nous restons toute l’année à ta disposition en complément de ses informations pour t’informer et t’aider en cas de litige.

PENDANT LES ÉPREUVES:

  • l’anonymat des copies: pour tous les examens écrits (hors contrôle continu), les copies doivent être obligatoirement anonymes
  • les retard sont en principe acceptés dans un délai correspondant à un tiers du temps de l’épreuve
  • les droits des étudiant-e-s salarié-e-s: « un congé de formation peut être accordé à un salarié pour préparer ou passer un examen » (article L.931-1 du code du travail)

LE CALCUL DES NOTES

  • la compensation semestrielle: c’est la méthode de calcul de la moyenne du semestre. Elle est obtenue à partir de la compensation des notes des différentes unités d’enseignement (en fonction de leurs coefficients).
  • la compensation annuelle: c’est la méthode de calcul  de la moyenne sur l’année. Elle est obtenue en calculant la moyenne des 2 semestres d’une même année.
  • la capitalisation: les unités d’enseignement où l’étudiant-e a une note supérieure ou égale à 10 sont définitivement acquises. C’est à dire qu’en cas de non validation de l’année, l’étudiant-e n’aura pas besoin de les repasser en 2nde session.

Attention aux règles illégales: Pour sélectionner davantage les étudiant-e-s, certains UFR n’hésitent pas à mettre en place des dispositifs illégaux pour contourner les règles de calcul des notes. C’est le cas des « notes éliminatoires », des « notes planchers » ou encore des « doubles moyennes ». Toutes ces dispositions sont illégales! La loi est claire: il est interdit de t’empêcher de valider la session d’examen à partir du moment où tu as plus de 10 de moyenne générale

APRÈS LES ÉPREUVES:

  • la consultation des copies: les étudiants ont le droit sur leur demande à la communication des copies et à un entretien avec le correcteur. Les dates de consultation te seront communiquées par mail, pense bien à vérifier ta boîte mail étudiante.
  • la session de rattrapage: une session de rattrapage doit être organisée pour tous les examens. « Deux sessions de contrôles des connaissances sont organisées: une session initiale et une session de rattrapage après une première publication des résultats ». Cette semaine de rattrapage est organisée au minimum 15 jours après la publication des résultats. Sous réserve de dispositions pédagogiques particulières, l’intervalle entre ces deux sessions est au moins de 2 mois et un dispositif pédagogique de soutien est mis en place ».

QUE FAIRE EN CAS DE FRAUDE?

En cas de fraude, le-a candidat-e soupçonné-e de triche a le droit de finir son examen dans la salle. Sa copie doit rester anonyme. La tentative de fraude doit seulement être inscrite au procès verbal. Seule la section disciplinaire peut prendre une décision de sanction. L’étudiant-e accusé-e de fraude est convoqué-e devant la section disciplinaire de l’université. Une première fois en instruction, une seconde en jugement. Dans les deux cas, il est possible de se faire assisté-e par un-e militant-e de l’UNEF.

De nombreux droits restent encore à obtenir comme la généralisation de la règle du max dans tous les UFR (meilleure des deux notes de sessions retenue), la généralisation des semaines de révision ou encore la double correction automatique.

Pour te tenir au courant de notre campagne SOS EXAM et/ou nous aider au quotidien pour aider les étudiant-e-s: contacte nous au 06 51 20 06 11 ou via nantes.unef@gmail.com

Permanences fixes au local de l’UNEF Nantes C912 Bât Censive

  • lundi de 14h30-16h30
  • jeudi de 13h30-16h30

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *